L’art de la caricature

L’art de la caricature

Dans le prolongement du cours sur le registre satirique, voici quelques exemples de caricatures et un questionnement sur la censure de la caricature, d’où le titre L’art de la caricature !

Cours de français à distance sur la caricature
Honoré Daumier

Gargantua est une lithographie ‘‘d’Honoré Daumier (1808-1879) », parue le 15 décembre 1831, dans le journal La Caricature.

Cette lithographie est une caricature représentant le roi Louis-Philippe.

Ridiculisé, avec sa tête en forme de poire, sa bedaine et ses rouflaquettes, le monarque avale des sacs d’or prélevés en imposant le peuple, tout en rétribuant ses sbires de pièces qui s’en échappent, puis les défèque en titres (nomination de pair, brevet de la légion) et décorations au profit de la classe privilégiée, depuis la chaise percée sur laquelle il est assis.

Né au début du XIXe siècle comme les romanciers et poètes Victor Hugo qui était le plus populaire des écrivains de  son époque (1802-1885) (Notre Dame de Paris, 1831) et Gérard de Nerval, Honoré Daumier a été emprisonné, à cause de cette caricature, durant 6 mois dont plusieurs dans un asile d’aliénés.

Nous sommes actuellement au XXI siècle, nous ne sommes plus sous le joug de la monarchie :

Ainsi, en mai 2014, il est sorti un film dénommé  » Caricaturistes » – fantassins de la démocratie

avec 12 fous formidables (dont Cabu), drôles et tragiques, des quatre coins du monde, des caricaturistes qui défendent la démocratie en s’amusant, avec comme seule arme, un crayon, au risque de leurs vies. Ils sont: français, tunisiens, russes, mexicains, américains, burkinabés, chinois, algériens, ivoiriens, vénézuéliens, israéliens et palestiniens.

Voici une de leurs caricatures :

leçon sur la caricature du centre d'enseignement du français
Caricaturistes : affiches d’un collectif dont Cabu

Mais aujourd’hui; la grande question est de savoir si en 2015, les caricaturistes peuvent encore dessiner en toute liberté, comme l’a fait Charlie Hebdo depuis 1969. :

Leçon sur la caricature de Béatrice Monge
Peut-on rire de tout ?

Car nous le savons tous que l’hebdomadaire » satirique’‘ a été la cible de menaces et d’un incendie criminel après la publication de caricatures de Mahomet en 2006. Malgré tout, ils n’ont jamais hésité à publier des dessins provocateurs, et de se moquer de tout : des hommes politiques, des religions, des stars en tout genre… La preuve en images.

Hommage à cabu

Et aujourd’hui, qu’en-est-il, les caricaturistes doivent-ils se censurer ???

L’argumentation indirecte posée en question de dissertation : premiers éléments de réflexion

L’argumentation indirecte posée en question de dissertation : premiers éléments de réflexion

Tout d’abord se poser les questions  suivantes : que signifie l’argumentation indirecte ? Quels sont les textes écrits par leurs auteurs en style indirect et pourquoi ?

 


La dissertation consiste à conduire une réflexion personnelle et argumentée à partir d’une problématique littéraire issue du programme de français.
Le sujet de la dissertation peut vous demander par exemple d’étayer (plan analytique), de réfuter (plan dialectique) ou de donner votre opinion sur un point de vue. Le sujet peut également se présenter sous la forme d’une question (plan thématique).
Nous allons nous intéresser au plan thématique avec cette question :
Quel est selon vous, l’intérêt d’argumenter de façon indirecte, par exemple à l’aide de récits imagés ?
C’est donc une question brève qui appelle une réponse argumentée.
  • Soulignez les mots importants sur votre brouillon : intérêt, façon indirecte, récits imagés !
  1. Vous pouvez déjà vous poser des questions sur chaque mot-clef : l’intérêt, c’est-à-dire ce qui est utile, avantageux, ce qui convient, ce qui importe ou ce qui charme, qui captive par l’attention.
  2. Nous pouvons ainsi commencer à dégager quelques intérêts :
La nécessité pour éviter la censure, la volonté de ne pas choquer le lecteur, être plus efficace pour mieux persuader, utiliser une forme plaisante de récit, l’envie d’instruire et de plaire en même temps, éduquer le lecteur, imposer une réflexion plus ou moins approfondie, avoir recours à différentes formes d’humour (satire, ironie,), présenter un intérêt littéraire et philosophique et esthétique.
  1. L’argumentation indirecte est une argumentation masquée  ou détournée qui emprunte les ressorts de la fiction  pour délivrer un message ou une leçon. C’est le cas de :
  •  Des fables de la Fontaine (ses personnages sont souvent des animaux),

  •  Du  conte philosophique (Candide, Zadig, Micromégas de Voltaire)

  • D’autres apologues : la parabole (enseignements chrétiens imagés, l’utopie de Thomas More qui évoque un lieu imaginaire, certains romans comme la ferme des animaux de G. Orwell, la peste de A. Camus ou le théâtre de Marivaux avec l’île aux esclaves.

Pour lire une analyse de candide ou l’optimisme, suivre ce lien !

Si vous souhaitez des informations supplémentaires ou suivre un cours sur la dissertation, n’hésitez pas  à m’envoyer un message :