Lire à la plage « La vie cachée de Mina M. Passion dans les trois dimensions ».

Pourquoi lire mon roman  » La vie cachée de Mina M. Passion dans les trois dimensions » à la plage ?

Voici les raisons :

L’histoire se déroule en été. Il fait chaud et beau.

Les décors, dans le sud de la France et en Catalogne, à Cadaqués, sont naturels.

Vous vous baignez avec Mina et ses amis dans le fleuve Hérault. Vous faites du canoë avec elle, et vous visitez Cadaqués et PortLligat, la maison de S.Dali. PortLLigat in "La vie cachée de Mina M" fait voyager à Cadaqués."

Vous partez dans l’arrière pays, où vous profitez de la fraîcheur des montagnes.

Les personnages sont jeunes et beaux. Ils ont entre 20 et 45 ans. Mina et ses amis sont des trentenaires. Tom est un artiste aux cheveux longs.

Il y a des scènes de sensualité, dont une dans l’eau.

Scènes de sensualité dans le roman : La vie cachée de Mina M. Passion dans les trois dimensions"..

Mina est une artiste peintre passionnée. Il y a de nombreuses références à la peinture et à ce qu’elle provoque sur le regard et dans le psychisme des peintres.Roman de Béatrice Monge " La vie cachée de Mina M"

Mina a une enfant (rapport à l’amour d’une mère pour son enfant et à la parentalité) qui joue un rôle dans ses décisions finales.

Le sous-titre « Passion dans les trois dimensions » est primordial. Il y a une intrigue dans chacune de ces dimensions que je vous laisse le soin de découvrir.La vie cachée de Mina M. Partez avec elle dans une aventure étrange reploie de volupté, de couleurs et d'intrigues.

Ce livre questionne les différents rapports amoureux, amicaux et professionnels, qu’ils soient réussis ou non.

Il comporte également un lien fort avec l’amour dans l’au-delà (je n’en dis pas plus).Très bon roman ' La vie cachée de Mina. Passions dans les trois dimensions"

C’est un roman facile à lire, à l’écriture fluide et poétique avec des intrigues fortes.

Cette histoire comporte, d’où le titre, un certain ancrage fantastique. C’est la lecture d’un mystère sur ce que pourraient devenir les âmes après la mort, et leur interaction avec les êtres vivants aimés.Lire le roman de Béatrice Monge, un vrai plaisir.

Pour conclure sur les bonnes raisons de lire ce roman, il fait rêver ses lecteurs, hommes et femmes, quels que soient leur âge, jeune ou moins jeune. Il reçoit beaucoup d’avis très élogieux.

Vous pouvez le commander en ligne ou en librairie partout. Il est très bien distribué en France et à l’étranger en version papier et e-book.

Je peux aussi vous l’expédier sur commande (les frais de port sont de 2.50€ minimum pour la France, avec un paiement sur Paypal)

Ainsi, nous pouvons boire un petit café et aller à la plage avec

La Vie cachée de Mina M.

Pour me soutenir, merci de liker cette page, de la partager sur vos réseaux sociaux, de lire mon livre et d‘en parler autour de vous.

Se balader à Cadaqués (extrait de « La vie cachée de Mina M »)

Extrait de « La vie cachée de Mina M. Passion dans les trois dimensions ».

Voici un petit extrait de mon roman

« LA VIE CACHÉE DE MINA M »

qui sent bon les vacances  🧚‍♀️🍄🍊👄

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣
Bonjour les amis,
« Le soleil se couchait et la nuit enveloppait le massif du Cap de Creus de son manteau noir.
Ils descendirent à pied, presque en courant et franchirent le dédale des rues pavées avec leurs boutiques d’artisans, leurs commerces et galeries d’art sans s’arrêter. Ils avaient hâte de contempler le bord de mer, ses multiples variations de couleur et son ambiance bohème.
Ils longèrent un quai, des barques et des canots à moteur, passèrent à côté de restaurants aux plateaux de coquillages alléchants et devant des terrasses de cafés aux fauteuils garnis de coussins moelleux.
Il flottait des odeurs de poissons dans l’air apaisant du soir, ce qui donna faim à Mina.
C’était l’heure où l’on se plaisait à rêvasser, car finalement la vie est fabuleuse si l’on se donne les moyens de la savourer.
Elle était toujours émue lorsqu’elle se trouvait à Cadaqués.
À chaque pas, elle songeait à tous ces artistes qui, avant elle, avaient choisi de résider dans ce lieu pour son charme et sa douceur de vivre.
Elle pensait surtout à Salvador Dali et à sa maison-musée de Portlliga, ravissant petit port de pêcheurs situé dans la baie… ».
Pour  lire des avis de lecteurs, suivre ce lien !
Pour savoir dans quelles librairies, ce roman est disponible, vous pouvez vous rendre dans l’onglet  » Boutique« 

Ce diaporama nécessite JavaScript.